Void-Vacon (55) : Philippot à l’offensive pour les régionales 2015

article complet à lire sur www.estrepublicain.fr
Florian Philippot a présenté en Meuse huit de ses dix têtes de listes aux régionales. Il a attaqué de front ses principaux adversaires et veut faire de Metz la capitale régionale.

À l’issue d’un meeting réunissant environ 650 participants ce dimanche à Void-Vacon (55), le secrétaire général du FN, Florian Philippot a présenté les premiers candidats (homme/femme) de huit des dix listes départementales pour les régionales en Champagne-Ardenne et Lorraine. Seuls les Alsaciens feront l’objet d’une présentation ultérieure, mardi 6 octobre à Kintzheim.

Dans un discours offensif, le candidat à la présidence d’Acal, a méchamment raillé ses principaux adversaires, tous deux sortants, l’Alsacien Philippe Richert (UMPM/LR) et le Lorrain Jean-Pierre Masseret (PS). Qualifiant le premier de « faux candidat des Républicains », et le second d’être « son jumeau UMPS, ou plutôt RPS (entendre herpes) ».

« Ils font semblant de s’opposer au 1er tour pour mieux bricoler un mariage au 2e tour ! » cingle Philippot.

Concernant ses thèmes de campagne, l’eurodéputé frontiste promet en cas de victoire de réaffecter la capitale régionale à Metz, « plus centrale que Strasbourg ». Il veut également couper les aides aux villes qui voteraient des subventions en aide aux réfugiés, organiser des référendums, et dénonce « la folie » que constitue à ses yeux la construction d’« une 2e mosquée cathédrale » à Strasbourg.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Print this page