Au PS de Moselle, plus facile d’inventer des adhérents que des électeurs…

Le Républicain Lorrain : L’intrigante flambée des adhésions au PS de Metz

Nous apprenons aujourd’hui par la presse locale que la fédération du Parti Socialiste de Moselle aurait enregistré un nombre record d’adhésions ces derniers mois, particulièrement dans le secteur de Metz. Ces créations miraculeuses et frauduleuses d’adhésions auraient été enregistrées dans le cadre des futures primaires locales pour les investitures des candidats aux élections législatives.

Dans un contexte où les Français rejettent de plus en plus la gestion de François Hollande et où les électeurs ont boudé l’étiquette socialiste lors de tous les scrutins locaux cet afflux de nouveaux adhérents a de quoi surprendre. Rappelons que la tentative de désistement de la liste PS aux dernières élections régionales face à la dynamique créée par Florian Philippot a également fait fuir un bon nombre de militants socialistes mosellans qui ont depuis rejoint les patriotes emmenés par Marine Le Pen.

Retraits de listes, fusions UMPS, créations d’adhésions fictives… Pendant que le Parti Socialiste s’enfonce dans les manipulations et la tricherie, le Front National travaille : par le lancement de nouveaux collectifs tels que le collectif des usagers de la santé ce début de semaine, par l’organisation de conférences et de formations à destination de ses sympathisants mais aussi sur le terrain en Moselle avec nos nombreux militants et adhérents dont le nombre explose d’années en années sans manipulations de fichier.

Nous rappelons à nos voisins socialistes qu’encarter une personne à son insu est un acte répréhensible et parions que s’ils excellent dans la création d’adhésions fictives, il sera plus difficile pour eux de créer des électeurs d’ici aux importantes échéances électorales de 2017.

La fédération Front National de Moselle

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Print this page