Non à la propagande islamiste à Metz !

Non à la propagande islamiste à Metz !

Classé dans : Communiqués | 0

Communiqué de presse du Front National de Moselle : Non à la propagande islamiste à Metz !

C’est avec consternation que nous avons regardé se dérouler tranquillement à Metz un meeting en faveur du président autoritaire turc, M. Erdogan.

Le ministre turc des Affaires étrangères s’est vu interdire de territoire aux Pays-Bas, en Autriche et en Allemagne et les meetings prévus ne se sont pas tenus dans ces pays. Le Danemark vient d’annoncer qu’il reportait la visite du Premier Ministre turc. Un incident diplomatique entre la Turquie et les Pays-Bas est en cours. M. Erdogan a gravement insulté Allemands et Néerlandais, en les traitant de fascistes et de nazis et des manifestations hostiles à ces peuples ont eu lieu en Turquie à l’appel du régime.

Au lieu d’adopter la même position que les autres pays européens, la France se démarque par sa complaisance à l’égard d’un régime islamiste qui cherche à exercer un contrôle de plus en plus dur sur toutes les institutions turques.

Metz, le 12 mars 2017

En effet, le meeting de Metz est destiné à encourager les Turcs installés en Lorraine à voter en faveur du projet de modification de la constitution soumis à référendum par le président Erdogan. Or, ce projet renforce considérablement les pouvoirs du président turc, grand soutien de l’islamisme depuis des années. Les autorités françaises, obnubilées par leur campagne contre Marine Le Pen, n’ont pris aucune mesure contre l’idéologie de haine qui menace aujourd’hui la France et a tué tant de compatriotes dans les dernières années : le fondamentalisme islamiste. Contre ce fléau, et contre le communautarisme, les Français attendent du courage et des actes forts.


Le Front national de Moselle, avec tous ses élus, s’indigne de cette faiblesse des autorités françaises et du manque de solidarité dont elles ont fait preuve à l’égard des autres démocraties d’Europe. La défense de la liberté des citoyens et de l’égalité entre hommes et femmes ne peut s’accommoder du soutien à un régime qui les attaque frontalement et cherche à exacerber le communautarisme.

Dans deux mois, avec Marine Le Pen à la tête de l’État, la France adoptera une politique étrangère cohérente et luttera contre le fléau de l’islamisme.

Elle luttera aussi contre le communautarisme afin que les Français, unis sous leur drapeau et leur devise nationale, soient tous citoyens d’une République une et indivisible.

Nous appelons donc tous les Messins et tous les Lorrains à venir soutenir samedi 18 mars prochain à Metz notre candidate Marine Le Pen. Plus que jamais, il est indispensable de montrer notre attachement aux valeurs de la République !


Marie Amélie Dutheil de la Rochère


Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Print this page