Metz : la grande Mosquée financée par les Etats arabes

Classé dans : En Moselle | 0
Emplacement de 12 000m² de la future Grande Mosquée de Metz sous bail emphytéotique avec une redevance de 15€/an.)


Motion pour le conseil municipal de Metz du 26 mai 2016, présentée par la Présidente du groupe « Rassemblement Bleu Marine pour Metz » Françoise Grolet.

Les socialistes contre la transparence sur le financement de la grande Mosquée de Metz !
Tenu par le Règlement du conseil municipal de laisser présenter la motion par son rapporteur, Françoise Grolet, Dominique Gros a fait voter sa majorité CONTRE la discussion de la Motion. Ce refus de transparence contredit les engagements pris. Le Groupe RBM pour Metz condamne cette volte-face irresponsable de la municipalité socialiste.

Il est proposé au Conseil Municipal d’adopter la motion ci-dessous :

Le 31 octobre 2013, le Conseil municipal de Metz votait la mise à disposition d’un terrain municipal de 12 000 m2 à l’Union des Associations Cultuelles et Culturelles des Musulmans de Metz, en vue d’y construire une grande Mosquée.

Lorsque ce projet, évoqué depuis 2008, s’est concrétisé en 2013, il a été clairement précisé que la grande Mosquée de Metz serait autofinancée.
Le président actuel de l’UACM, M. Beller s’y est engagé : « Les financements seront d’ordre privé, aucun groupement ou Etat n’y participera. Nous ne voulons pas d’ingérence dans notre fonctionnement ». « Nous refuserons l’argent de toute forme d’organisation. Il est hors de question qu’une fois la mosquée ouverte, un quelconque mouvement nous impose un imam».

En réunion de conseil de quartier à la Grange-aux-Bois (09/13), l’adjoint au Maire JM Toulouze a affirmé : « On a une garantie sur la transparence du financement, on fera vérifier à tout moment d’où vient l’argent ».
Pourtant, le président de l’UACM déclare aujourd’hui : » Nous comptons (…) sur les Etats du monde arabe qui souhaiteraient nous soutenir &rqauo;. (Le Républicain Lorrain, 16 mai 2016).

Le Conseil municipal de Metz constate que la réalité de la recherche de fonds par l’UACM contredit les engagements pris de ne pas collecter de financements pour la grande Mosquée de Metz auprès de pays étrangers.

L’accord entre la ville de Metz et l’UACM prévoit le dépôt du permis de construire sous trois ans, soit avant février 2017. Pour lever toute inquiétude sur les influences extérieures pouvant s’exercer sur ce projet, le Conseil municipal de Metz demande à l’UACM de l’informer dès à présent sur l’origine du financement de la grande Mosquée de Metz.

portrait_groletFrançoise Grolet
Présidente du groupe FN au Conseil municipal de Metz
Conseiller régional Alsace | Champagne-Ardenne | Lorraine
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Print this page