Metz : le maire socialiste ferme une maison de retraite « déficitaire ».

Dominique Gros, maire de Metz et Président de son Centre communal d’action sociale (CCAS), a fait voter au Conseil d’administration du 2 janvier 2016 la disparition de la Résidence Dr Wolff pour personnes âgées, condamnée car « particulièrement déficitaire ».

Comme tous les foyers-logement gérés par le CCAS, cet établissement du quartier Outre-Seille pratique des loyers très modérés (T1 bis + charges à 369,67 €) : impossible d’atteindre l’équilibre financier pour couvrir la redevance au bailleur et les services fournis (présence d’une hôtesse jour et nuit, lingerie, chambre d’hôtes, activités…) Proposer des résidences accessibles aux retraités survivant avec des pensions de misère, après avoir travaillé parfois dès 14 ans, et élevé des enfants, ce n’est pas un choix budgétaire, mais un impératif de justice et de solidarité.

Offre foyers logement CCAS site Metz
Sur le site de la VIlle de Metz, l’appel d’urgence la nuit fait encore partie des « services offerts » !
La résidence Wolff est le plus petit des 6 foyers-logements (26 appartements, occupés à 92%) donc le moins « rentable ». Mais ensuite, à qui le tour ?

Dominique Gros et la vice-présidente Christiane Pallez n’ont pas nié que la question pouvait se poser en ces termes, au moment où ils font subir au CCAS un plan d’austérité tous azimuts, se traduisant lors du même Conseil d’administration, par la suppression des veilles de nuit dans les 6 établissements, pendant les absences des hôtesses.
Dans un an, la résidence sera rendue au bailleur social Metz Habitat Territoire, et les résidents seront contraints de se priver de la présence d’une hôtesse, ou de déménager si leur dépendance naissante l’exige : quelle régression sociale pour eux et leurs familles !

Pendant ce temps, la municipalité socialiste implante sur la ZAC de l’Amphithéâtre une résidence senior de grand standing avec piscine au dessus du centre commercial Muse… Elle organise la venue de nouveaux migrants avec le soutien logistique du CCAS… mais elle se détourne du sort des Messins les plus précaires !

Les élus Front National de Metz demandent à la municipalité de revenir sur cette scandaleuse fermeture : que signifient les valeurs d’égalité et de fraternité affichées au fronton de la Mairie, si Metz ne les met pas en oeuvre avec nos aînés ?

pourmetz.com
Françoise Grolet
Présidente du groupe Front National au Conseil municipal de Metz
Conseiller régional Alsace Champagne-Ardenne Lorraine


Cliquer ici pour télécharger le tract au format PDF. N’hésitez pas à le partager.
2016-02-05-tract-maison-retraite-wolff_www

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Print this page