Florian Philippot dépose une gerbe à Schengen et agace le Luxembourg

Classé dans : Elections, Militer | 0

Le vice-président du FN, en campagne pour les régionales, accompagné d’élus FN et de militants s’est rendu dans la ville luxembourgeoise où furent signés les accords de libre circulation, afin de saluer symboliquement leur «disparition annoncée».

L’opération symbolique n’a pas plu au Luxembourg. Florian Philippot, député européen et vice-président du Front national, s’est rendu samedi à Schengen, au Luxembourg, pour y déposer une gerbe en mémoire des accords de libre circulation du même nom. Un geste perçu comme une «provocation» par les autorités du Grand-Duché, qui l’ont fortement critiqué.

«Mon geste n’était pas provocateur», s’est défendu Florian. Philippot. «C’était un geste symbolique et politique très classique», a-t-il ajouté, trouvant «assez amusant qu’un gouvernement qui prône la libre circulation s’offusque de la venue d’un élu français». «Pour les partis au pouvoir, pour le système, pour le PS et Les Républicains, l’enterrement de Schengen c’est un deuil, mais pour nous c’est une renaissance», a encore commenté le vice-président du FN.
Le Figaro

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Print this page